Européennes : François soutient Marielle !

Publié le par coccinelle

Bon allez, les filles, jouez pas les cruches : avouez que vous aussi vous le saviez , que Marielle de Sarnez était le bras droit de François.

Ben si, puisque tout le monde le sait ...

Bref, la campagne pour les élections européennes vient donc en quelque sorte de débuter. Ca fait quand même plaisir de savoir que François soutient Marielle pour ces élections. C'est quand même la moindre des choses, après toutes ces années passées à défendre d'arrache-pied, et avec quel talent, des dossiers difficiles à Deauville, Bruxelles ou Strasbourg.

Vous allez me dire que c'est peut-être un peu prématuré, vu que normalement c'est les militants qui décident. Mais bon, on va pas non plus chipoter pour des détails. Vous en voyez une autre, les filles, pour mieux incarner les valeurs démocrates européennes et tout ça, auxquelles les citoyens de tous les pays aspirent avec force et dont ils attendent beaucoup et même davantage, si ce n'est plus ? Non. Bon alors, battez des mains en cadence et pis voilà !

"Ce que nous avons entrepris de faire avec François Bayrou dans les années qui viennent est aussi difficile qu'enthousiasmant (...).
Il nous faut donc de la solidité pour affronter les combats. Il nous faut de la force pour faire entendre notre voix. Il nous faut la solidarité qui est la vertu des combattants (...).
Sur l'immense question du renouvellement de l'Europe, sur les enjeux de la future démocratie locale, nous relevons des défis sans précédent. Faisons-le ensemble, sûrs de notre chance, et décidés à l'imposer".

C'est Marielle qui dit tout ça. Elle a raison, Marielle : la question du renouvellement de l'Europe est immense. Si c'est pas une belle déclaration, je sais pas ce que c'est. En tout cas, que ça vous plaise ou non, pour un beau lancement de campagne, c'est un beau lancement de campagne !

Mes copines et moi, ça nous rassure que Marielle accepte de mener la liste pour les européennes en Ile-de-France. Faut vous dire que ça n'a pas été facile de la convaincre. D'un autre côté, la mairie de Deauville, bof.

Non, nous ce qui nous plaît, c'est la "synergie des compétences". Ben oui : députée européenne, vice-présidente de l'ADLE, vice-présidente du MoDem, conseillère de Paris, conseillère d'arrondissement, présidente du MoDem Paris. Comme ça, on fait de la synergie transverse verticale entre zones de compétences multiples et complémentaires grâce à la valorisation des énergies positives entre les différents mandats, tout en assurant l'interface. C'est clair ?

Hop hop hop. Comment ? J'ai entendu "cumul" ? Qui c'est qu'a dit ça ? Atention, on ne rigole pas avec ces trucs-là ! On n'a pas dit "cumul", on a dit "synergie des compétences". Ca n'a rien à voir

Ah, attendez, ne quittez pas, y'a Vévé qui m'appelle ...

- Oui allo ?
- Oui salut. C'est Cocci ?
- Oui, salut Vévé. Je suis naze, j'ai rocké toute la night. Toi ça va ?
- Ca va. Dis-donc, t'as vu la profession de foi de Sarnez pour les élections départementales de Paris ?
- Non. Y'a quoi dedans ?
- Y'a un petit mot de François qui dit que c'est son bras droit et qu'il l'adore ...
- Qui ça ?
- Ben, de Sarnez, t'es idiote ou quoi ?
- Attends : pour les élections départementales ? Je croyais que c'était pour les européennes ?
- Non, non, c'est pour les départementales, j't'assure. C'est cool, non ?
- C'est super cool, tu veux dire.
- Bon mais tu fais gaffe : faut pas que ça se sache trop.
- Ah bon ! Mais pourquoi c'est dans la profession de foi, alors ?
- Non mais tu sais ce que c'est. C'est comme d'habitude : on dit, on dit pas, on fait, on fait pas ...
- Ouais, cool. On vote, on vote pas ...
- Bon allez j'te laisse. Faut qu'je buzze.
- C'est ça, salut.
- Salut. Gros bisous.

Tiens je me demande si je ne viens pas de faire une grosse boulette, moi. Ou alors p'têt que j'y comprends rien, à la politique. Ou p'têt que c'est pas de la politique. Bon, on se reprend et on reprend :

Communiqué

Nous apprenons, à la satisfaction générale, que le Président national du Mouvement Démocrate et conseiller municipal de Pau a décidé de s'investir dans la campagne pour les élections départementales du Mouvement Démocrate. Son choix est fait : à Paris, il soutiendra Marielle de Sarnez, le "bras droit" en qui il a une "absolue confiance".

Ca pète, non, dans le genre "dépêche d'agence" ? Quand j'en aurai marre de vendre des pizzas par téléphone, j'irai me faire embaucher à l'AFP. Et si ça marche pas, j'essaierai l'APF (*). Je me sens toute handicapée du bulbe, ces temps-ci. Y'a pas. Faut que je consulte.

Allez, bisous.


______________________

(*) APF - Association des Paralysés de France

Commenter cet article

Vévé 18/09/2008 00:03

Oublie pas mon anniv' demain !

coccinelle 18/09/2008 18:33


T'inquiète, ma Vévé, on s'en occupe.
Bises.


Werner 17/09/2008 22:41

Pour les départementales, c'est donnant-donnant (je n'ai pas dit gagnant-gagnant ;-) )
François soutient Marielle à Paris, Marielle soutient François dans les Pyrénées-Atlantiques. Et en tant que président Modem des PA, la victoire aux prochains élections municipales à Pau est dans la poche. CFQD.

Farid L 17/09/2008 21:20

Petit rebondissement pour les européennes

@+

Mercredi 17 Septembre 2008
Européennes : Eva Joly rejoint le camp des Verts


L'ancienne juge Eva Joly sera candidate aux côtés de Daniel Cohn-Bendit aux élections européennes de juin 2009 sur la liste des Verts en Ile-de-France.

Elle avait pourtant annoncé en juin dernier qu'elle s'engagerait aux côtés de François Bayrou et du MoDem dans le prochain débat européen. L'ex-juge d'instruction dans l'affaire Elf, Eva Joly, a donc changé d'avis.

C'est l'eurodéputé allemand, Daniel-Cohn Bendit, qui en juin 2009 se présentera sur la liste des Verts en Ile-de-France, qui l'a annoncé lundi soir. Selon ce dernier, Eva Joly, actuellement conseiller spécial anticorruption du gouvernement norvégien, "est très écologiste et apporte une dimension Nord-Sud par sa connaissance des mécanismes financiers de corruption à l'origine des désastres sociaux et environnementaux en Afrique"

Daniel Cohn-Bendit oeuvre actuellement pour le rassemblement des familles écologistes.

GuiGrou 17/09/2008 17:55

Tu m'amuses coccinelle...tu m'amuses et c'est très agréable !