Scoop : Quitterie Delmas soutient ... euh, qui au fait ?

Publié le par coccinelle

Soyez sympatoches, les filles : ne dites pas à Hervé Torchet que je parle de Madame Delmas sur mon blog. Il serait capable de me faire de la publicité ...

Manquerait plus que ça ! Vous imaginez, si tout ce que la blogosphère compte de mecs intelligents débarquait sur mon blog, je vous raconte pas comment je me ferais houspiller : harpie, mal baisée, tout ça tout ça. De quoi avoir des insomnies.

Bon. Message de soutien de Quitterie Delmas. Qu'est-ce que c'est t'y que ça veut dire ? Ben, zavez qu'à lire :

"Le Mouvement démocrate Paris a besoin de toutes ses forces vives pour porter notre projet d’espoir auprès de nos concitoyens et rivaliser avec les équipes des 2 partis majoritaires aux prochaines échéances cruciales : européennes, régionales, présidentielles.

Il est de notre devoir de nous fédérer avec nos diversités, nos compétences, nos soifs d’inventer la politique d’aujourd’hui et de demain. Les adhérents sont la force de notre mouvement, la substantifique moelle.

Cette équipe, mêlant expérience et fraîcheur, s’appuyant sur les forces de chacun, propose aux adhérents parisiens une structure solide où chacune et chacun est attendu. Nous sommes en train de vivre la dernière étape de la structuration de notre mouvement et il est temps !

Avec enthousiasme, offrons à Paris une fédération mature, efficace, à l’image de l’extraordinaire diversité des sensibilités réunies aux côtés de François Bayrou et le renouvellement que nous nous étions promis !"

Quitterie Delmas, déguisée nationale du Mouvement démocrate

 

__________________

Bon allez, je suis bonne fille. Pour celles qui veulent aller à l'essentiel, un résumé Cocci-express :

Tu es pleine d'espoir et d'une extraordinaire fraîcheur. Tu adores l'extraordinaire diversité des sensibilités. D'ailleurs, tu n'aurais rien contre une extraordinaire expérience un peu différente. Si tu es une extraordinaire force vive, si tu as soif et que tu adores la substantifique moëlle, rejoins-nous.

Dites-donc, à part ça, vous avez compris qui elle soutient, vous, Madame Delmas ? Passque moi, n'a rien compris.

Commenter cet article

Hervé Torchet 20/09/2008 12:36

La coccinelle va pouvoir se rebaptiser coquecigrue. Quitterie Delmas soutient "Ensemble pour un Paris Démocrate" sans ambiguïté.

Mais il est normal qu'un site qui se veut ironique cherche la petite bête.

coccinelle 23/09/2008 00:51


Selon le Littré :



coquecigrue


nf (ko-ke-si-grue)



1 - Animal imaginaire dont le nom est employé dans diverses locutions. On dit qu'une chose arrivera à la venue des coquecigrues, pour dire qu'elle n'arrivera jamais. Vous
aurez des coquecigrues, se dit en raillant à quelqu'un qui demande quelque chose. J'ai des coquecigrues, se dit de même en raillant à celui qui demande ce qu'on a là. Mon esprit à
cheval sur des coquecigrues. [St-amant, dans FURETIÈRE] Toute métaphysique ressemble assez à la
coquecigrue de Rabelais. [Voltaire, Correspondance]


2 - Personne qui ne dit que des balivernes. Raisonner comme une coquecigrue. Je trouve des coquecigrues, des momies. [Sévigné, 433] Elles élèvent fort bien leurs petites filles, elles ne leur apprennent point à mentir ni à dissimuler leurs sentiments ; point de coquecigrues ni d'idolâtrie ;
enfin je les aime. [Sévigné, t. VI, p. 344, lett. 628, dans POUGENS]


3 - Baliverne, conte en l'air. Il nous vient conter des coquecigrues, des coquecigrues de mer.




REMARQUE


Mme de Sévigné et Voltaire écrivent coxigrue ; et la première édition de l'Académie coquesigrue.


--------------------


 
Merci beaucoup, Hervé Torchet. J'ai toujours adoré les compliments.
Bien entendu, j'entends que le compliment qui s'applique à moi correspond au cas n° 2.
Bises. Coccinelle.




Farid 19/09/2008 15:43

Raaa, Hilarant !
:-D

GuiGrou 18/09/2008 19:58

Hervé Torchet est amoureux, donc aveugle, donc il ne verra pas que tu parles de Quitterie sur ton blog.
Tu n'as rien à craindre.
Merci pour les infos de ce qui se passe sur Paris.