Seine-et-Marne (bis) : allo maman bobo

Publié le par coccinelle

Sans autre commentaire que ce message du pauvre Cyril LAZARO. De toute façon, franchement, qu'est-ce que vous voulez qu'on dise de plus ? Vous pouvez toujours relire le début de l'histoire si ça vous chante.

Cyril LAZARO est-il un agité, un doux rêveur, un démocrate exigeant ou un utopiste complètement fêlé ? J'en sais rien. A vous de voir. Mon petit doigt me dit qu'il ne va pas en rester là. En tout cas, il me plaît, moi, ce LAZARO. Allez, bises, les filles.

de Cyril LAZARO
le 23/09/2008 09:46
objet : Constitution d'un collectif national

Adhérents, Adhérentes du Modem de Seine et Marne et au delà

J'appelle ce jour à la constitution d'un collectif national qui s'appelle : "Libre et Démocrate"

Ce collectif regroupe tous les hommes et les femmes de bonne volonté qui ont adhéré au Modem dans l'espoir d'y retrouver la transparence et l'honnêteté qui manquent tant dans notre paysage politique français.

Ce collectif est une partie intégrante du modem. Sa mission n'est pas de se substituer aux instances mises en place, mais d'apporter sa contribution à la construction du parti et de soulever tous les dysfonctionnements que le modem peut rencontrer dans toutes les étapes de son développement.

Ce collectif se compose essentiellement de tous les adhérents qui sont exclus des enjeux politiques départementaux et nationaux que seuls quelques uns se partagent.

Ce collectif est le tiers état de notre parti politique, et il est fier de l'être car sans lui, tout l'édifice s'écroule.

Ce collectif est avant tout un courant de pensée, qui emploie tout moyen de droit nécessaire pour se faire entendre et se faire respecter.

Ce collectif a pour vocation d'apporter tout le soutien nécessaire à chacun de ses membres en lui faisant profiter de l'expérience et des compétences de tous les autres membres.

Ce collectif s'inscrit dans le développement de la solidarité entre chacun de ses membres.

Ce collectif est un moyen d'échange d'idées, de critiques constructives, de cris de joies ou de détresse.

Ce collectif est un forum populaire.

Ce collectif est avant tout "Libre et Démocrate".

Cyril LAZARO

Le premier débat proposé par le collectif :

Trouvez vous que l'appel à candidature pour les élections du 27 septembre 2008 au sein du Modem a été respecté?
Avez vous réussi à constituer des listes sans avoir de fichier électoral à consulter?
Trouvez vous que les élections qui vont se dérouler correspondent à l'idée que vous avez de la démocratie?
Pensiez vous que les élections internes d'un parti politique se déroulaient de la sorte ? (uniquement pour ceux qui vivent leur première expérience dans un parti politique).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oaz 29/09/2008 12:18

Frédéric,

Inévitablement, on retombe dans le débat "des courants dans le modem ?"

Pour ma part, j'en reste toujours au 2ème point de la charte éthique : "Le Mouvement démocrate respecte en son sein les principes démocratiques qu’il promeut à l’extérieur".
Comme je ne pense pas que le modem soit contre la liberté d'association dans la vie publique, je ne vois pas comment il pourrait la refuser en son sein.
Alors appelons ça "courant" ou "collectif" ou quoi que ce soit d'autre mais c'est un phénomène inévitable. Il est encore temps de s'en rendre compte pour l'encadrer...

Après il y aura toujours ceux qui ne veulent pas jouer au rugby avec les règles du football. De fait, ils se mettent en opposition à la charte éthique car ils considèrent que certains principes qui seraient bon pour la collectivité dans son ensemble n'auraient pas le droit d'exister au sein du modem.

GuiGrou 25/09/2008 07:09

Oui, il me plait à moi aussi ce Lazaro.
Peut-être même prendrai-je contact avec lui après les élections.

FrédéricLN 24/09/2008 14:35

M. Lazaro pose des questions tout à fait légitimes (j'ignore les réponses et serais heureux de les apprendre - même si je ne suis pas forcément d'accord avec ce qu'elles semblent impliquer, comme la mise à disposition de tout adhérent des fichiers d'adhérents).

Mais il y a un truc qui me pose un GROS problème, c'est l'ambiguïté "un courant de pensée, qui emploie tout moyen de droit nécessaire pour se faire entendre et se faire respecter."

Dans notre pays, la liberté de penser est assurée, je crois. Si un "courant" prétend qu'il lui est "nécessaire" d'employer tel "moyen de droit" pour "se faire respecter", ce n'est plus, à mon avis, un courant de pensée, c'est un groupe activiste-plaideur. Et je doute qu'il ait sa place *au sein* du MoDem (ou de toute association).