Brèves de scrutin

Publié le par coccinelle

Lamentable !

Vraiment, je vous jure, y'en a qui savent pas quoi inventer pour faire leurs intéressants.

Tôt le matin déjà, tout juste après l'ouverture des élections au Siège du MoDem rue de l'Université, les mauvaises blagues circulent discrètement entre mauvaises langues.

Faut dire qu'on s'ennuie ferme dans les files en attendant son tour. Il paraît que c'est la fôte aux pocédures ... Palme du mauvais goût : "Réfléchissez avant de Votier". Franchement, vraiment nulle, cette blague.

__________________

Photo de droite occultée à la demande expresse d'Alexandre BOUVARD, puis supprimée à la demande de Benjamin SAUZAY, tous deux figurant sur la photo. Voir l'image dans son contexte original.

 

Afflux massif de réfugiés polonais dans la Capitale

Un truc dingue !

Dans la journée, voilà tout un stock de Polonais qui débarque. C'est Varsovie à Paris. Enfin, quand je dis "Polonais", je devrais dire "Français résidant en Pologne".

Vous savez quoi ? Tout d'un coup, tous ceux qui se souviennent de l'histoire des plombiers polonais flippent à mort. Ils se demandent si "on" ne les a pas fait venir pour plomber le scrutin ... Quoi ? "On" voudrait tricher ? "On" aurait affrêté tout un charter. Et pis quoi encore ? Balivernes ! Ah, je vous jure, cette suspicion, c'est vraiment n'importe quoi !

En tout cas, je vais vous dire un truc : les scrutateurs ont été super sympas. Pour les remercier de s'être déplacés de leur lointain pays, ils leur ont offert le "Guide du Routard  Pologne et capitales baltes". D'accord, c'était pas la dernière édition, mais bon : c'est toujours mieux que rien. Quand on n'a pas de budget ...

Bon en même temps, ça s'imposait pas : ils avaient trouvé le chemin pour venir, ils allaient bien le retrouver pour repartir. N'empêche, faut quand même avoir la démocratie chevillée au corps pour parcourir 1.609 kilomètres.

 

Attention aux enfants

La grosse boulette, je vous raconte pas ! On a oublié le jardin d'enfants ! Ah bon, pourquoi ? Ben, pour garder les enfants pendant que les parents votent ...

Euh, non, celui-là, il va voter. Ah bon, il va voter ? Mais il a quel âge ? Onze ans. Onze ans ? C'est pas un peu jeune pour voter ? Ben non, le CCC a dit qu'il était d'accord. Ah bon, le CCC est d'accord pour qu'un enfant de onze ans vote ? Ben oui. Non ? Si ! C'est Valério MANCINO qui l'a dit.

Même que l'excellent Armand HENNON a confirmé. Pour être sûr, il a été jusqu'à affirmer que François BAYROU en avait parlé le 8 mai. De quoi il a parlé, notre Président ? Alors là, personne ne le sait exactement. Mais ce qui est important, c'est qu'il en ait parlé. Ca vous la coupe, hein ?

Attendez, c'est pas tout : quand je vous dirai qu'en plus, il avait une procuration. Non ? Si ! La fierté d'une démocratie renouvelée ! Vous je sais pas, mais moi ça m'émeuhhhhhhhhhhh.

A suivre ...

Commenter cet article

C. Audren 01/10/2008 19:43

Moi je dis qu'un bon proces en diffamation aurait l'avantage de remettre les pendules a l'heure dans cette histoire. Ca serait sain.
Comme on dit par chez ma mummy : "Bring it on!!!"

bibifa 01/10/2008 19:31

Alors là Armans, vous m'avez fait prendre un sacré fou rire: "pas dignes d'être au Modem ni d'y briguer nos suffrages".
C'est une erreur , je suppose? Vous vouliez dire que le Modem n'est pas digne de gens qui ont le courage de voire la réalité en face, d'appeler un chat un chat...de ne pas se voiler la face !
Ma pôve coccinelle...t'a échappé de peu au bucher ;-)

coccinelle 02/10/2008 00:21


Cher Bibifa,
A défaut de bûcher, attendez-vous à une surprise lorsque nous allons fermer boutique.
Bises.
Coccinelle


FrédéricLN 01/10/2008 16:48

Je suis heureux que Benjamin Sauzay ait trouvé de la diffamation sur ce blog : cela lui permettra de porter plainte et d'obtenir, de l'hébergeur, l'identité de l'auteur. Parce que moi j'aimerais bien la connaître, cette Coccinelle, et j'aimerais bien qu'on en ait demain 60000, dans notre mouvement démocrate.

coccinelle 01/10/2008 18:45



Absolument d'acord avec FrédéricLN ! S'il y a de la diffamation sur ce blog, voire de la propagation de fausses nouvelles -
c'est bien aussi, la propagation de fausses nouvelles -, sévissons sans tarder.

Nous invitons donc, par ordre d'apparition sur ce blog, les personnes dont les pseudonymes sont : [armand], [Alexandre BOUVARD], [Benjamin SAUZAY], [Marie-Isabelle PICHON], [Nora MISSAOUI] ou
toute autre personne qui s'estimerait diffamée par nos propos à se précipiter illico chez le juge qui va bien.

Gros bisous.
Coccinelle













Pol 01/10/2008 00:26

Pff, j'ai jaloux, on parle même pas de moi dans ce blog...

Un chauve aigri

coccinelle 01/10/2008 03:41


Ben mon pauvre ! Dis-nous d'où tu es et on verra bien si on peut te satisfaire ...
Bises.
Coccinelle


Benjamin SAUZAY 30/09/2008 14:02

Votre blog amuse la galerie... et pourtant...

Point ici d'humour, de caricature, de satire ou d'appréciation de faits vérifiables !

Non, tout est diffamation, atteinte à la vie privée sur des sujets aussi intimes que la santé, les orientations sexuelles ou les origines.

Non ce n'est pas drôle, c'est de la délation ou de la calomnie la plus abjecte, agravée par le fait de tranquillement se cacher derrière un pseudo ! Quel courage, quel sens de l'engagement !

Votre démarche n'est qu'à sens unique : déverser des immondices sans aucun retour possible de la vérité des faits.

Pour des personnes qui se disent vouloir faire du bien à la politique, c'est assez inquiétant de ne pas même pas respecter les règles les plus élémentaires (néthique et bien évidemment la loi)

Je ne vous ai pas donné la permission de publier cette photo veuillez alors la retirer et ce même si je suis fier de ce qu'elle représente !

coccinelle 30/09/2008 19:47


Cher Monsieur SAUZAY,
Il a été fait à tout hasard selon votre demande, bien que rien ne nous permette d'être certain que vous êtes bien le Monsieur SAUZAY figurant à droite sur la photo originale (du moins nous le
supposons). A part ça, l'accusation de diffamation, d'atteinte à la vie privée et autres ne nous semble guère justifiée.
Bien le bonjour.