Ultimes conseils

Publié le par coccinelle

Ouin ! Dieu que c'est triste de se quitter si vite ! Pour un peu, je verserais une larme.
Entre copines, rien que pour vous, quelques petits "conseils beauté" pour vivre sa démocratie en liberté sans réveiller l'autre.

 Ne vous laissez pas ...
dans les ...


par des joueurs de ...
en ... !


On aura beau dire, mais la ...
ça ... !


Prévoyez large ...
et pensez à régulièrement ... !


On peut être ...
quand d'autres sont ...


sans pour autant se laisser ...
par des ... !


Quand vous aurez assez joué ...
que vous en aurez ras le bol de ...


ou de ...
vous songerez à ... !


Ultimes conseils vitaux !


Evitez les endroits dangereux,
et gardez toujours sur vous votre talisman !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pol 02/10/2008 20:48

Hé bé, comme vous deviez plier boutique il fallait bien meubler nan?

coccinelle 02/10/2008 20:52


Ah, si c'est pour meubler, c'est différent !
Du coup, je suis d'accord !

Allez, bises.
Coccinelle


Pol 02/10/2008 14:41

D'ailleurs on dit bien: tu es belle comme un Hélicoptère!

coccinelle 02/10/2008 19:48


Bonjour Pol,

Merci pour tous ces passionnants commentaires.
Bien qu'ils semblent assez éloignés de nos sujets, nous les laisserons parce qu'ils ne sont pas méchants, sauf celui qui contient un lien. Désolée.

Bises.
Coccinelle


pol 02/10/2008 14:11

Vous connaissez tous bud spencer,la machine a baffer les idiots et les mécréants. Ben pour votre culture perso voici une mini bio:

Carlo Pedersoli dit Bud Spencer

Issu d'une famille de la haute bourgeoisie (il partage une gouvernante allemande), il survit au bombardement de sa maison. Son père essaye de vivre en Amérique du Sud (d'abord le Brésil, puis en Argentine) avant de revenir en Italie. Carlo se croit communiste jusqu'à un voyage dans sa patrie, l'Union soviétique. Après une dizaine d'années comme champion de natation (il a participé aux Jeux Olympiques de 1952 et 1956) et joueur de water-polo, il va au Venezuela où il dirige une équipe de construction de la Panaméricaine.

De retour en Italie, il épouse Maria Amato en 1960 avec laquelle il a trois enfants, Giuseppe, Christine et Diamante. Il aime relever des défis, devenant tour à tour chanteur ou inventeur. Sous le pseudonyme de Bud Spencer (Bud d'après la bière Budweiser, Spencer d'après son idole Spencer Tracy), il entame en 1967 une longue série de westerns spaghetti où sa truculence rappelle Obélix.

Aux élections législatives italiennes en 2005, il est candidat dans le Latium sur la liste de Forza Italia. Son entrée en politique était motivée par sa réaction à la volonté du premier ministre d'alors, Silvio Berlusconi, de mettre à profit la popularité de Bud Spencer pour s'attirer des électeurs.

Le truc c'est qu'il est un peu mort en ce moment, mais il n'est pas impossible qu'il revienne en duo avec terence, marlon voire paul qui est partie aux galapagos samedi dernier voir un concert des Doors

C'est un pilote accompli, possédant des brevets de pilote d'avion mais aussi d'hélicoptère.

Pol 02/10/2008 14:07

Pff hahahahahahaha, j'en rie encore....hahahahahahahahahaha nardin!

Pol 02/10/2008 14:00

MMmmmmm.....j'ai du en oublier.....
Quoique, y'en a qu'en même pas mal là.
J'avoue être assez fier de moi (ou fière, vue que je me verrai bien en transexuel de Transylvanie)

Je pourrais peut-être finir par une blague?
Ou pas...
Je me tate...
Comme alfred...alfred Tate (mais oui, le gentil patron de jean pierre stevens dans Bewitched...)
D'ailleurs voila un problème soulevé un jour dans "wayne's world": L'acteur jouant jean pierre stevens, hé bé y'en a eu 2, d'abord Dick York (amalde le pauvret) et ensuite Dick sargent....Sargent York....Sergent YORK....meuuuuuuuuu houuuuuuuu bizarreeeee
(gary cooper dirigé par howard hawks jouant un des freres Dardennes dans une bataille d'une grande guerre...). Je m'égare de lyon me dirait Simba Cétoileroi (un pote Africain de par là bas).