Sale journée pour Vévé

Publié le par coccinelle

Il y a des jours où ce n'est pas le jour, c'est comme ça. Ma copine Vévé m'a raconté sa journée d'aujourd'hui. Je vous jure, les filles, il y a des jours où on adorerait être caissière chez Carrefour :

"Sale temps pour ma tronche, ma pauvre Coccinelle ! Figure-toi que je me suis pris des coups de bigo en pleine poire toute la journée. Plein la gueule, ma Cocci, plein la gueule ! Tous mes copains m'ont appelée. Enfin, quand je dis 'copains', faut s'entendre.

Des abrutis, oui. Figure-toi qu'ils ont eu idée de me donner des leçons de démocratie. A moi, tu te rends compte ? Paraît que j'aurais fait des trucs pas catholiques ces jours-ci.

Franchement, entre nous, trois fois rien. T'aurais fait quoi, à ma place, si ton boss t'avait expliqué qu'il fallait que tu téléphones pour faire la retape pour la liste de sa copine ? Faut bien bouffer, non ? C'est pas avec un salaire de serveuse que je vais me payer mes tee-shirts 'Hello LEON'.


Tu sais ce qu'ils m'ont dit ces petits cons ? Que ça allait vraiment mal tourner si on continuait à déconner. Remarque, c'est pas faux : on déconne complètement. La patronne a pété une pile. Elle a la frousse de se faire éjecter. Note bien qu'elle n'a pas tort. Avec toutes les conneries qu'elles a faites - et surtout celles qu'elle a pas faites tellement elle a rien fait -, tu m'étonnes qu'ils vont pas lui faire de cadeau, les électeurs.

En même temps, je m'en fous parce que c'est vraiment pas mon type. Quitte à faire dans le maigre, je préfère la mienne. Elle a le sourire moins crispé. Bon elle est pas forcément plus fut fut. mais faut bien faire avec ce qu'on a.

Bref, pour revenir aux petits pédés qui m'ont appelée aujourd'hui, je crois que ce coup-ci, ça sent vraiment le roussi. Je commence à me demander si je ne devrais pas carrément changer de crémerie.

Quand je pense que je fais tout ça pour faire plaisir à ma mère ...

Gros bisous ma Cocci."

Commenter cet article

FrédéricLN 14/09/2008 08:03

Bojour et merci à chr!s pour l'adresse cocci-marketplace-aux-infos-rivgauche ! D'accord avec KaG, faut être parisien(ne) pour trouver tout ça important, et moi chui d'la province ; mais à défaut d'être important, tout cela a le charme délicat des fleurs de lavande en septembre.

chr!s 13/09/2008 01:14

Saluez votre maman de ma part :))

A demain,

KaG 12/09/2008 18:58

Délicieusement odieux mais un peu parisianiste :)